30 sept. 2010

Espérance (texte)

Espérance
Soudaine réminiscence d’une fragrance, alliances d’odeurs capiteuses qui me projettent en partance dans une transe sans aucune méfiance, dans une danse envoûtante et pleine de virulence.
L’opulence des épices de musc et de vanille m’entraîne vers une enivrante démence rêveuse, dans une tendre mouvance voyageuse, un doux sommeil où mon esprit balance entre la quintessence et la voyance, où mon âme avance vers une nouvelle espérance, où mon corps en carence de caresses n’admet plus la décence.
Toute la pertinence de mes sens est noyée par l’attirance de ses yeux marins, par la douceur de ses baisers salins, par la transparence de ses gestes sans fin, par la connivence de nos sentiments communs.
Janvier 2010

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

...