11 févr. 2012

Petits bonheurs (texte)


Petits bonheurs
(A Robert)

Un papillon aux pétales légers
Sur un arc-en-ciel de lumière
Rêve de se poser. Attirer
Par la chaleur d’un réverbère.

Il expose sa poudre nacrée.
Vole, vole encore petit papillon,
A la libellule, associe tes ailes
Pour commencer un voyage aux visions
Etonnantes, chavirantes et irréelles,
Ensemble, jusqu’au bout de la nuit, virevoltez.

Ne vous laissez jamais enfermer
Petits bonheurs, surtout volez…
Ne vous posez pas au creux du cœur
Des Hommes, ni sur leur douce peau.
Venez leur offrir votre lueur
Vos vibrations comme un manteau
Mais de leurs mains, éloignez-vous,
De leur admiration, méfiez-vous ?


Claudine Mistral-Bories 10 02 2012

1 commentaire:

  1. Il arrive aussi parfois
    que du creux du coeur des hommes
    Vienne l'idée ou l'envie
    de retenir les papillons...

    RépondreSupprimer

...