6 avr. 2015

Etre tout sucre, tout miel… (texte)



Etre tout sucre, tout miel…

Avec ses joues roses
Elle ressemble à un papillon qui se pose

Avec ses mille pauses
Elle parait comme une poupée qui ose

Avec ses paroles sucrées
Elle embobine son auditoire médusé

Avec ses yeux violets
Elle caresse l’assistance au paradis transporté.

Elle les emberlificote dans des fils de sucre et les enferme dans une douce prison aux sons harmonieux sans qu’ils ne réalisent que ce miel va peu à peu les étouffer, les briser.
Elle est comme un bonbon dont la coque est fruitée, doucereuse à souhait mais qui renferme une surprise amère ou acide lorsque l’entame est avalé.

Avec ses gestes mesurés
Elle tisse sa toile telle une araignée

Avec ses regards félins
Elle les guide délicatement vers ses filins

Avec ses mains de satin
Elle se pare de délicats vêtements pour arriver à ses fins

Avec sa grâce de fée
Elle danse dans la tiédeur des soirs d’été.

Elle les séduit par ses mélopées de sirène moderne, les rend aveugles et sourds, les transportant dans son monde imaginaire et aérien.
Elle est tout sucre, tout miel, fait la sucrée sans jamais casser du sucre sur quiconque, exhibant sa peau de pêche au soleil de la Méditerranée.
Elle est ici et ailleurs, hier et aujourd’hui, unique et multiple, juste une image, une illusion, une coque de bonbon…
Enfin … qui sait…

Claudine Mistral
Mars 2015

3 commentaires:

...